Comment attirer un ingénieur en biotechnologie ?

recrutet inégnieur biotechnologie
Industrie de la Santé

Le métier d’ingénieur en biotechnologie est certainement parmi les plus courtisés par les recruteurs, dans tous les domaines où la science ou l’industrialisation des ressources du vivant sont à l’honneur.

Le besoin de compétences techniques spécifiques, la capacité à appréhender les multiples facettes d’un projet ainsi que celle de mettre en place les procédés et coordonner les projets font de ce professionnel de l’ingénierie un élément de choix pour la réussite d’un projet et la valorisation de l’entreprise. Dans leur démarche de recherche, les recruteurs se doivent de tenir compte à la fois de leurs besoins spécifiques et des profils atypiques des candidats issus de parcours variés, afin d’attirer l’ingénieur en biotechnologie « idéal » pour chaque poste.

La recherche de cette adéquation améliore le retour sur investissement pour l’entreprise tout en favorisant l’épanouissement professionnel du salarié, pour un bénéfice mutuel.

Une formation d’ingénieur hétérogène et pluridisciplinaire

Les ingénieurs en biotechnologies possèdent un socle scientifique et technique solide. Un tronc commun de connaissance des sciences du vivant (biochimie, biologie cellulaire et moléculaire, science de la terre…), ainsi qu’un bagage méthodologique leur permettant d’appréhender les problématiques à résoudre en entreprise. Ils sont aussi issus de filières très diverses, et les futurs ingénieurs acquièrent quelquefois leur spécialisation biotechnologique assez tard dans leur cursus ingénieur (certains vont se spécialiser après un grade de master, par exemple), ou en parallèle d’une autre formation. Il peut s’agir d’ingénieurs diplômés ayant acquis une spécialisation après un passage en classe préparatoire et une formation d’ingénieur généraliste ; de purs ingénieurs biotechs issus d’écoles d’ingénieurs spécialisées comme Sup’Biotech, ou encore de double cursus type pharmacie/ingénierie, ou ingénierie et management.

Nombre d’ingénieurs possèdent ainsi de doubles diplômes ou une double compétence. Cette grande diversité, au gré des spécialisations et de leur professionnalisation, permet aux ingénieurs, à l’issue de leur formation initiale, de multiplier les débouchés en accord avec leur projet professionnel, une fois parvenus sur le marché de l’emploi. Une bonne connaissance de l’ensemble des filières existantes permet d’aiguiller la recherche du profil le plus approprié pour l’entreprise.

Cerner les aspirations majeures de professionnels polyvalents

Les caractéristiques d’un poste susceptible de séduire l’ingénieur en biotechnologie sont souvent et naturellement celles qui résonnent avec ses motivations à avoir emprunté ce cursus : la polyvalence des savoirs et l’approfondissement des connaissances scientifiques de pointe, la recherche de solutions opérationnelles aux problématiques de l’entreprise et la création de valeur, la coordination du travail en équipe associée à une certaine autonomie, la responsabilité de chef de projet, le management… Ainsi, il est stratégiquement intéressant de mettre en valeur la diversité des compétences à pourvoir par l’ingénieur au sein de l’entreprise, leur spécificité, la perspective de la gestion de projets, et les conditions atypiques d’exercice d’un poste (secteur de pointe, mobilité internationale…), dans l’expérience professionnelle proposée. Les secteurs innovants (bio-industries, bioinformatique…) ou l’intégration au sein d’une start-up sont également des leviers pour séduire le candidat.

Le cycle et le contexte de recrutement des ingénieurs biotech se caractérisent par une forte demande pour leurs capacités dans des secteurs en plein développement ou à l’activité soutenue, comme l’industrie pharmaceutique, agro-alimentaire ou les laboratoires de biotechnologies. R&D (composantes fondamentales ou appliquées) arrivent en tête, suivis par la production en industries, sans oublier l’assurance-qualité, les affaires réglementaires ou encore le marketing qui constituent un réservoir de demande. C’est particulièrement vrai dans les secteurs en expansion comme la médecine personnalisée (dispositifs médicaux, intelligence artificielle) ou la bioproduction.

Cette forte demande accentue encore la difficulté pour une entreprises qui recherche un ingénieur spécialisé, à recruter un profil qui corresponde parfaitement à ses besoins.

Séduire les meilleurs profils de compétence

Une entreprise qui recherche un ingénieur, doit se doter d’outils de sourcing performants pour trouver le profil adéquat. Dans un contexte pénurique, où la demande est à la fois forte et spécifique, et la qualification requise pointue, la chasse au candidat idéal est ardue. Les supports traditionnels ou généralistes (sites d’offres d’emploi, service public, cooptation…) peuvent se montrer lacunaires pour dénicher un profil de compétences particulier. Le recours à un cabinet de recrutement spécialiste des biotechnologies et maîtrisant les techniques de sourcing, doté d’une vision globale du marché de l’emploi, des filières, et des spécificités des candidats, offre un avantage stratégique pour la recherche des ingénieurs. Grâce à la maîtrise de tous ces éléments, il se rend capable de mettre en exergue les spécificités de chaque poste et de les relier à des candidats aux profils complémentaires, afin d’obtenir la meilleure adéquation entre eux.

Nos dernières offres d'emploi

Blog recrutement de cadres dirigeants - Persuaders Recrutement